Vous êtes ici

Suivez-nous

Acteur créatif

Publié le 16 Juillet 2014

Les Morphogénistes

Les Morphogénistes - Association

Bègles

Les Morphogénistes

Associer l'art et l'innovation

Collectif d'artistes bordelais oeuvrant dans le champ de l'art numérique, Les Morphogénistes proposent, depuis 2011, de nombreuses actions culturelles, organisées autour de trois pôles principaux : la création artistique, la pédagogie & l'accompagnement, la recherche & l'innovation.

Création artistique

Artistes-chercheurs curieux des nouvelles technologies, les membres des Morphogénistes se sont donné pour but de rapprocher le virtuel du vivant. Nourris de leurs collaborations interdisciplinaires au sein du collectif et en dehors, ils proposent des installations interactives, génératives et poétiques, qui remettent en perspective la participation du spectateur, agissant directement sur l'oeuvre, devenant, malgré lui, un "spect-acteur".

Les données en temps-réel et la réalité virtuelle les interrogent et les amènent à créer des entitées virtuelles, calquant souvent le comportement des êtres vivants.
L'open data, mis à disposition par les collectivités, représente un exemple de matériaux très intéressant pour la création d'oeuvres du collectif. Les Mophogénistes ont ainsi remporté en 2013 le premier prix, catégorie Associations, de l'appel à projets Open data " Valorisation des données publiques" de la Communauté Urbaine de Bordeaux et du Département de la Gironde, avec le projet Mutations. 
Mutations agrège des données ouvertes en temps-réel mises à disposition par les collectivités en charge de la mobilité urbaine : le trafic, les stations de vélo en libre service, les parkings. L’œuvre est alimentée par le flux des données et offre une vision organique, vivante et poétique de la cité. La cartographie est donc nourrie par la mobilité des gens sur le territoire et informe le public en temps-réel. 

Pédagogie et accompagnement

Dans le cadre de ses ateliers baptisés Les Itinériques, l'association propose une découverte de la pratique artistique et numérique, à travers la formation, la sensibilisation et la médiation culturelle. Des petits outils numériques créés tout spécialement, intuitifs et faciles d'utilisation, permettent aux participants une rapide prise en main de techniques innovantes.
Ces ateliers sont proposés soit au local de l'association, soit au sein de différentes structures souhaitant développer leur médiation numérique à travers la créativité : médiathèques, centres sociaux, autres associations, écoles, etc.
Les Morphogénistes ont ainsi par exemple développé un dispositif autour du stopmotion, le StopMotionMaker, permettant au public de réaliser facilement des séquences et ainsi aborder des notions liées à la création audiovisuelle. 

De plus, Les Morphogénistes accompagnent des porteurs de projets divers et interviennent comme concepteurs techniques sur des créations numériques d'envergure. Ils ont ainsi réalisé le logiciel OpenStage de l'Orchestre Virtuel d'Ambares et l'Environnement des Marais de MontFerrand en 3D (projet piloté par le Pôle Culturel d'Ambares et soutenu par la Région Aquitaine - La Fabrique BNSA).

Recherche et innovation

Les Morphogénistes cultivent leurs relations avec le monde de la recherche artistique et scientifique (par exemple avec le SCRIME de l'université Bordeaux 1) et effectuent une veille technologique, scrutant et décryptant les innovations pour se les approprier et les partager.
Des conférences, des rencontres, des débats, des ressources viennent augmenter le catalogue de leurs savoirs, notamment autour des nouveaux outils électroniques, l'étude de protocoles, l'interface homme-machine, etc.

 

Une équipe transdisciplinaire


Les membres du collectif ont des parcours variés, rapprochant les arts dits "traditionnels" (peinture, sculpture, musique) et les arts numériques (liés aux spécificités du langage numérique). L'originalité des activités proposées par Les Morphogénistes est issue de cette transdisciplinarité.

  • Sophie Itey : Artiste plasticienne et multimédia, son travail se déploie à travers les champs des arts plastiques, de la performance et de la création scénique. Explorant les figures de la trace, de l’apparition et de la disparition, ses performances questionnent notamment la présence et l’altérité. Elle anime des conférences autour de l'art numérique et réalise les ateliers pédagogiques de l'association.
  • Joseph Larralde : Musicien et compositeur électroacoustique, programmateur informatique, il développe  des instruments virtuels et des programmes interactifs. Son fil conducteur est de rendre la musique électroacoustique jouable par les humains et il concrétise cette volonté à travers sa pratique de "méta-instrumentiste" au sein du trio Anahata.
  • Olivier Martin : Bassiste, compositeur, développeur, il crée des sons à partir de logiciels modulaires et applique son expérience informatique au profit de la création artistique. Il développe des expérimentations autour du visuel, généré et interactif, en corrélation étroite avec la matière sonore en temps-réel.
  • Charles Rèche : Ingénieur de formation, il bricole l'art sous toutes ses formes, ainsi que la programmation informatique.
  • Arnaud Dubarry : Il est informaticien, linuxien, développeur, administrateur réseau, "bidouilleur", et met ses compétences et sa vision artistique au service des œuvres collectives générées par l'association. Tout comme Sophie Itey, il est ancien employé de l'association-ressource Médias-Cité.
  • Maud Gari : Administratrice et chargée de développer les projets numériques de l'association, elle aide à sa structuration économique et valorise les activités artistiques et pédagogiques. Fan de culture numérique et la création musicale, elle participe à différentes initiatives et rencontres autour de ces thématiques.

 

Un événementiel riche autour de l'art numérique

Les Morphogénistes organisent tout au long de l'année de nombreux événements ouverts à tous pour découvrir l'art numérique, ses pratiques et acteurs :

  • Les Barbecues Numériques sont des rencontres conviviales autour du numérique, organisées avec l'association JSB (Jeunes Scientifiques de Bordeaux), durant lesquelles plusieurs projets sont présentés et testés. 
  • Les Itinériques ont été créés afin de mettre à la portée de tous un éventail de pratiques liées à la création numérique. Ces ateliers ludiques ont été élaborés autour d'outils à la fois simples et élaborés, permettant une appropriation rapide par les participants.
  • Les Rencontres Professionnelles des Morphogénistes proposent de découvrir Les Itinériques, un ensemble d'ateliers itinérants dans toute l'Aquitaine et mis en place par l'association pour partager la culture numérique.
  • Le Festival MeltingCode a pour but de faire connaître la culture électronique et numérique, faire découvrir les arts numériques et le travail du collectif Les Morphogénistes et des adhérents. La première édition a eu lieu en avril-mai 2012, à Bordeaux et Talence, la seconde en avril-mai 2013 à Bègles, Bordeaux et Talence. La troisième aura lieu en avril 2015.
  • Les Nuits Défendues de Pessac, le 27 septembre 2014

 

Partagez sur

Commentaires

Laisser un commentaire
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Lire la Charte d'utilisation des commentaires

    Lieu du projet

    En images

    Vidéos

    • Le projet Mutations
      Le projet Mutations
    • Le projet Les Lucioles
      Le projet Les Lucioles
    • Le projet Cube ID
      Le projet Cube ID

    Commentaires

    Laisser un commentaire
    To prevent automated spam submissions leave this field empty.
    Lire la Charte d'utilisation des commentaires