Vous êtes ici

Suivez-nous

Création - production

Publié le 30 Juillet 2015

La Chasse aux légendes

I can fly - Société

Batiment 16 - Rue des Terres Neuves

33130 - Bègles

La Chasse aux légendes

Une visite culturelle innovante

Le projet transmédia « La Chasse aux Légendes », développé par la société I can fly, allie les nouvelles technologies, la géolocalisation et la découverte du patrimoine régional en famille.
Une histoire fantastique se profile sur l’application – nommée Laminapp –, disponible sur iOS et Android : Gillen, un membre de la communauté des Laminak, a brisé la pierre de Lune ! Toutes les légendes collectées par sa communauté sont alors retournées dans leurs contrées d’origines : c’est au joueur d’aider Gillen à les récupérer en parcourant le territoire basque et en résolvant les énigmes pour voir en réalité augmentée les légendes et les attraper.

Quatre légendes basques sont disponibles :
•    Basajaun l’homme sauvage en Haute-Soule,
•    Tartaro le cyclope dans la forêt d’Iraty,
•    Herensuge le dragon à 3 têtes à Bayonne,
•    La Lamina sirène au large de Biarritz.

« La Chasse aux Légendes d’Aquitaine » comportera bientôt deux autres volets qui permettront de découvrir les légendes du Périgord et de la Citadelle de Blaye.

Le rôle primordial de la géolocalisation

L’objectif de ce projet transmédia est de découvrir le territoire aquitain et ses légendes en se déplaçant dans les lieux concernés. La géolocalisation a donc un rôle incontournable dans le bon déroulement du jeu.
Pour chaque aventure, Gillen expose la mission qui mènera le joueur aux légendes. L’interface de géolocalisation contenue dans l’application indiquera l’itinéraire jusqu’à la légende choisie.
Arrivée sur le site, la Laminapp fera vibrer l’appareil mobile et affichera une carte secrète pour guider les utilisateurs jusqu’au repère précis de la légende. Les joueurs devront alors positionner leur smartphone ou tablette en direction du point indiqué pour visualiser la créature. Grâce à la réalité augmentée, la magie opère et l’utilisateur la verra vivre juste sous ses yeux dans le paysage in situ.
Les chasseurs n’auront plus qu’à capturer la légende en appuyant sur leur écran pour accomplir leur mission.

Une application complète et ludique

L’application au graphisme épuré comporte plusieurs éléments interactifs :
•    Un turbomedia (une BD numérique) qui raconte l’histoire de la légende, dont le contenu sera stocké sur l’appareil mobile et visible à volonté,
•    Des informations touristiques et culturelles sur les sites à visiter.

Une fois la quête terminée, de nouveaux contenus sont disponibles :
•    Un bon pour télécharger une carte collector à l’effigie de la légende retrouvée, qui permet de la visualiser en réalité augmentée chez soi,
•    Un conte audio racontant la légende en français et en basque,
•    Un module « Réseaux sociaux » pour poster des photos,
•    Un module « Quizz » pour tester les connaissances des chasseurs de légendes.

Un studio de production transmédia girondin

Créée en 2010, le studio de production I can fly développe des projets numériques grâce à leur propre laboratoire. 
Le studio de production rencontre le succès avec le dessin animé « Baskup », composé de 52 épisodes de 26 minutes, coproduit avec M6 et Disney XD.
En 2014, I can fly est lauréat de l’appel à projets Visite touristique innovante du patrimoine culturel aquitain porté par la Région Aquitaine, qui leur permet de développer l’application « La Chasse aux Légendes d’Aquitaine ». 
L’entreprise a également produit le programme TopChat diffusé sur Game One, en partenariat avec Golden Moustache et développe le projet de rugby Ovalon, dont la version BD sortira pour la coupe du monde 2015.

 

Partagez sur

Commentaires

Laisser un commentaire
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Lire la Charte d'utilisation des commentaires

    Lieu du projet

    En images

    • Chasse aux légendes - Pays Basque

    Vidéos

    • Chasse aux légendes - Pays Basque - teaser
      Chasse aux légendes - Pays Basque - teaser

    Commentaires

    Laisser un commentaire
    To prevent automated spam submissions leave this field empty.
    Lire la Charte d'utilisation des commentaires