Vous êtes ici

Les lauréats de l’appel à projets 2013 sont…

Publié le 04.06.2013 -
Les lauréats de l’appel à projets 2013 sont…

Les élus régionaux se sont réunis ce lundi 3 juin pour désigner les entreprises, associations et collectivités sélectionnées pour leurs propositions à l’Appel à projets La Fabrique BNSA 2013.
11 dossiers ont été retenus cette année par la Région Aquitaine pour leur créativité et leur innovation en matière de contenus, de technologies et de services culturels :

  • Les aventures de 3X et Broussaille sur le territoire Médoc Océan – Atelier IN8 (Pyrénées-Atlantiques)

L’Atelier IN8 propose une fiction interactive audioguidée destinée à faire découvrir de façon ludique, à un public familial, la forêt de pins de Carcans-Maubuisson.
En partenariat avec l’Office de tourisme Médoc-Océan, le projet prévoit la création d’une application smartphone / audioguide et d’un site web.
Une histoire est tramée sur le parcours de visite et le visiteur a pour mission de résoudre une énigme policière en collectant des indices dans les informations qui lui sont délivrées par deux compagnons virtuels.
La fiction est utilisée au service du propos patrimonial à travers une création artistique, littéraire et graphique.

  • Debussy 3.0 - Malandain Ballet Biarritz (Pyrénées-Atlantiques)

Le Centre chorégraphique national français et l’ESTIA – Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées – se sont unis pour proposer une création inédite de danse augmentée, dans laquelle l’artiste sur scène génère sa propre matière virtuelle venant se superposer au réel.
Le projet est divisé en trois étapes :
numérisation et mise en ligne d’un travail mené en amont, afin de le rendre accessible au grand public,
documentation de la collaboration atypique entre un laboratoire de recherche en informatique et un ballet sous forme de vidéos, d’articles de presse, de publications scientifiques, ou de photos…,
- production d’un spectacle augmenté de sculpture numérique, « La Mer » de Debussy, présenté à la Cité de l’Océan de Biarritz.

  • Parcours culturel plurimédia « Il était une fois à Mimizan » - Communauté de communes de Mimizan (Landes)

En partenariat avec l’Office Intercommunal de tourisme, la Communauté de communes de Mimizan propose une découverte interactive de son territoire, mêlant réel et virtuel, avec une complémentarité des contenus sur différents outils numériques :
- une application mobile « guide-visite » pour un accès libre aux points d’intérêt, accompagnée d’une scénarisation de points spectaculaires sur les actuels lieux de visite culturelle (musée..),
- un film produit avec Archéovision (reconstitution 3D et diaporamas),
- une approche collaborative pour différents publics via un portail web.
Une trame narrative issue d’un travail collectif d’écriture articulera l’ensemble des briques autour de la thématique des « grands processus à l’oeuvre dans la transformation du territoire ».

  •  L’école de Bordeaux, une attitude architecturale contemporaine ancrée dans le patrimoine d’une région - JFD Design (Gironde)

En partenariat avec l’Ecole nationale d’architecture de Bordeaux, le studio de création visuelle et interactive JFD Design travaille à un webdocumentaire et un site mobile autour du mouvement architectural initié par l’agence d’architecture Salier, Courtois, Lajus et Sadirac.
Le webdocumentaire est composé notamment d’entretiens de l’architecte Pierre Lajus illustrés par d’images d’archives analysés et commentés par un historien de l’Ecole nationale supérieure d’architecture et de paysage de Bordeaux. Il est organisé autour de 4 grands thèmes : les systèmes constructifs, l’intégration au territoire, la lumière dans le projet et l’architecture à vivre.
Le site mobile répertorie et géolocalise les productions de l’agence.

  • Enquêtes & Découvertes / Trésors Aquitains – Tiki Move (Gironde)

Spécialiste du jeu vidéo, la société Tiki Move développe un projet de découverte du patrimoine aquitain via un serious game d’enquête pour smartphones et tablettes.
Le but du jeu consiste à résoudre des enquêtes, sous forme de chasses au trésor, qui mèneront l’utilisateur à parcourir physiquement les lieux pour en découvrir les points d’intérêt. L’utilisation de la réalité augmentée fera apparaître indices et témoins incrustés dans la scène filmée par l’appareil.
A chaque point d’intérêt culturel est associée une médiathèque composée de textes, images, vidéos et audioguides.
La première réalisation pilote est développée autour de l’exploration de 5 sites architecturaux bordelais, en partenariat avec l’association Pétronille.
Cet outil permettra de produire par la suite à plus grande échelle des applications culturelles et ludiques pour les sites touristiques.

  • Les Réclusiennes, Musée virtuel de la Pensée en vallée de la Dordogne – Association Coeur de Bastide (Gironde)

L’association souhaite créer un chemin de découverte de la littérature dans la vallée de la Dordogne. Le pilote, développé autour de trois écrivains – Elisée Reclus, Elie Faure et Montaigne – est composé de supports complémentaires :
- Trois portraits par auteur : au format webdocumentaire, ils intègrent des témoignages, des extraits d’oeuvres, des photos et des animations, déclinés en plusieurs chapitres et vidéos.
- Géolocalisation et réalité augmentée : ces portraits et leurs documents associés sont géolocalisés sur le territoire, accessibles sur web et smartphone. Sur les sites de vie des écrivains, ces documents sont visibles en réalité augmentée en surimpression de l’environnement réel.
- Tags artistiques géolocalisés : trois portraits graphiques, inscrits dans la pierre des murs de leur cité ou de leur maison, sont uniquement visibles lorsque de l’eau y a été jetée. Cette technique inédite relie les concepts de street-art et de muséographie virtuelle.

  •  Webdocumentaire « Faire la montagne » - Le Nouveau Studio (Gironde)

L’agence éditoriale Le Nouveau Studio propose, en partenariat avec TV7, un webdocumentaire autour de la vie des bergers en estives en Haut-Béarn.
Placé dans la peau d’un journaliste-reporter, le spectateur découvre et explore la vie pastorale et l’élaboration du fromage de brebis en Haut Béarn. Il est invité à mener l’enquête sur la manière dont est fabriqué ce fromage. Sons et images d’ambiances, interviews, portraits, citations… s’entrecroisent dans une narration multimédia non linéaire, interactive et participative.
Ce projet – pensé comme une expérimentation des nouvelles formes de journalisme - est mené en partenariat avec TV7, le Club de la Presse de Bordeaux, l’Institution patrimoniale du Haut-Béarn et le Syndicat Mixte du Pays d’Oloron.

  • Webdocumentaire « La Garonne, un fleuve en milieu urbain » – Phileas Production (Gironde)

Sous forme d’un récit visuel et documenté, le webdocumentaire créé par Philéas Production proposera une découverte du fleuve Garonne en milieu urbain, entre les deux ponts d’Aquitaine et d’Arcins.
Au cours d’une année et à travers deux marées, le fleuve va dévoiler son patrimoine historique, sociologique, sa faune, sa flore et ses rassemblements culturels, sportifs et festifs.
L’histoire d’un pont, des quais, d’une pratique de pêche, la découverte de l’ornithologie urbaine, d’une épave de bateau, donnent lieu à des rencontres, des témoignages, des anecdotes nourrissant la curiosité du public.
Les contenus du webdoc pourront en outre donner lieu à un cheminement in situ, via des QR codes installés en bord de Garonne.

  • Cartographie interactive de 10 années de fouilles archéologiques en Périgord gallo-romain – Ville de Périgueux (Dordogne)

Vesunna – le site-musée gallo-romain de Périgueux – présente une exposition temporaire témoignant de l’activité archéologique menée depuis 10 ans sur le territoire de la Dordogne. En complément de la scénographie classique, le projet – conçu en partenariat avec l’INRAP et Cap Sciences - comprend une borne interactive qui proposera au public de naviguer dans la carte de la Dordogne à la recherche des sites gallo-romains et des données archéologiques qui leur sont associées. L’outil sera complété par un jeu interactif destiné au grand public.
L’application sera accessible sur le mini-site internet de Vesunna et exploitée dans la valise pédagogique du musée utilisée pour les médiations itinérantes.

  • Exposition virtuelle des marais de la presqu’île - Ville d’Ambarès et Lagrave (Gironde)

La Ville d’Ambarès et Lagrave souhaite valoriser son fonds patrimonial collecté sur le thème de l’écosystème de la presqu’île d’Ambarès via une exposition virtuelle interactive permettant à l’internaute de redécouvrir la réalité de ces espaces méconnus.
Son projet prévoit une modélisation 3D pédagogique permettant de découvrir ce biotope unique de la presqu’île girondine, depuis l’Aquitaine ou ailleurs.

  • De la gravure à l’application mobile, Léo Drouyn Passeur de Patrimoine - CLEM (Gironde)

L’association CLEM constitue une base de données composée des gravures de Léo Drouyn numérisées mise en ligne sur les sites Internet du CLEM et d’Archéovision et moissonnable par le portail Aquitaine Patrimoines.
Cette base de données sera accompagnée d’une application mobile permettant au grand public de découvrir les lieux remarquables du patrimoine aquitain dessinés par Léo Drouyn au XIXe siècle. Elle permettra l’accès géolocalisé aux gravures et à des informations documentaires contextuelles.
Ces outils de valorisation touristique, territoriale et pédagogique sont conçus en partenariat avec le laboratoire Archéovision de l’Université Bordeaux 3.

Les lauréats disposent d’une durée d’un an pour réaliser leur projet sélectionné dans le cadre de cette édition 2013. Tout au long de cette période de conception, vous pourrez retrouver sur le blog La Fabrique, des billets retraçant la réalisation de ces projets numériques culturels.

En savoir plus sur :

Partagez

Les lauréats de l’appel à projets 2013 sont…

Tags

Commentaires

Laisser un commentaire
To prevent automated spam submissions leave this field empty.
Lire la Charte d'utilisation des commentaires

    Initiatives innovantes

    Des lieux, des créations et des acteurs de l’innovation culturelle aquitaine